Le commerce mobile se caractérise par un ensemble de transactions effectués à partir de son téléphone, le cyberacheteur accompagné dans ce processus jusqu’à la finalité de son achat, que celui-ci soit en ligne ou en point de vente.

Le marché du m-commerce en France a doublé entre 2015 et 2016, passant de 3,7 milliards d’euros à 7 milliards d’euros. Le consommateur est aujourd’hui connecté au quotidien via son mobile rendant ainsi la relation client « mobile centric». On devine alors l’énorme potentiel des nouvelles tendances de consommation et d’interaction entre client et marchand.

L’e-commerce sur mobile

Achat de biens et services sur site mobile ou application mobile. C’est la forme de commerce mobile la plus connue : quand vous allez sur le site mobile d’Amazon.fr ou sur l’application mobile de Vente-Privée, vous effectuez un achat m-commerce. Le m-commerce c’est 27,4% de transactions digitales fin 2016 en France (Source : State of Mobile commerce – Q4 2016).

L’app-économie

Le commerce mobile en ligne ne concerne pas que les biens et services. On achète aussi de nouvelles formes de produits numériques depuis le smartphone. Le succès de Pokémon GO et des applications de jeux en général a renforcé l’idée qu’un nouvel écosystème d’achat en ligne était né.

Cette app-économie est en train de se transformer en une économie qui était d’abord basée sur le jeu, et qui est maintenant basée sur d’autres contenus comme la musique. C’est l’exemple de Spotify, Deezer, etc. où vous achetez à l’intérieur d’une application, la possibilité d’utiliser un contenu musical illimité.

On achète sur Amazon avec son smartphone et on se fait livrer le produit, on achète sur Deezer avec son smartphone et on écoute tout de suite de la musique.

En 2016, les achats in-app ont généré 570 Milliards de dollars en France sur une période de 12 mois. Le PlayStore représente à lui seul 56,1% des transactions des achats in-apps. (Source : App Annie, Montant des achats in-App sur 12 mois glissants d’avril 2016 à mars 2017, incluant les achats d’application).

Interactions mobiles avec le point de vente

Dans la continuité du e-commerce sur mobile, il y a l’usage du mobile au sein des commerces et des points de ventes. Quand on observe les consommateurs, leurs smartphones ne les quittent plus : à la maison ou en rayon, ils n’hésitent plus à les utiliser  pour se renseigner sur un article, comparer des prix ou pour optimiser leurs achats. Pour 70% des utilisateurs, leurs smartphones les accompagnent pendant tout leur parcours achats, pour rechercher les meilleurs offres, consulter les avis consommateurs sur les articles et les enseignes, vérifier la disponibilité d’un article en magasin.

L’expression de Mobile-in-store désigne les différentes formes d’usages des smartphones au sein du point de vente pouvant avoir une influence sur l’acte d’achat de l’individu ou sur l’activité globale de l’enseigne visitée.

En ce qui concerne l’acte d’achat, les usages mobile in-store peuvent concerner par exemple la recherche de prix concurrents, la consultation d’avis ou d’autres recherches d’informations liées à l’intention d’achat. La notion de mobile in-store est liée à celle de showrooming. Ils peuvent également concerner l’envoi de photos / vidéo d’articles ou d’essayage pour solliciter des avis ou partager son achat.

Ils veulent avoir tout “ici et tout de suite”. C’est pour répondre à ce besoins des consommateurs, qu’a été créé le Mobile-to-Store.

Mobile-to-store : Le “mobile-to-store” regroupe plusieurs techniques marketing et publicitaire ayant pour but d’attirer les utilisateurs de mobile, les mobinautes, à aller sur le point de vente de la marque par le biais de l’usage des SMS ou de publicités géolocalisées.

Pour faire un lien entre les monde digital et physique, il a été judicieux de penser au mobile afin de l’utiliser comme d’un pilier du parcours d’achat du consommateur. La stratégie du “mobile-to-store” est d’attirer le client vers une boutique en question en utilisant son smartphone.

Assa

Assa

LET'S GO DIGITAL! Après 15 ans de vente et d'expérience client, je suis aujourd'hui étudiante MBA MCI à l'Institut Léonard de Vinci pour devenir une experte du Digital. Bienvenue sur mon Blog.

read more

LEAVE A REPLY